Le Populaire du Centre : des fresques murales racontant Limoges bientôt peintes à la Bastide

Trois fresques, œuvres de la société Cité Création et des habitants, couvriront, d’ici la fin de l’été, trois pignons d’immeubles dans le quartier de La Bastide.

Les premiers coups de pinceaux des spécialistes ne débuteront que le 6 juin mais, dès ce mardi, Limoges Habitat a dévoilé les visuels des trois fresques qui orneront bientôt trois immeubles du quartier de La Bastide. 
Le projet, porté par le bailleur social avec le concours de la ville de Limoges et de la communauté urbaine, en charge de la rénovation globale du quartier, a été bâti avec les habitants de La Bastide, dont des élèves de l’école.

Assiettes en Limoges et bleu de four

« Nous avons beaucoup échangé avec les gens du quartier, sans polémiques ce qui n’est pas si fréquent, et abouti avec eux à l’idée directrice: faire de ces fresques des portes d’entrée du quartier et de Limoges, en évoquant sa vie, son histoire, avec la porcelaine pour fil conducteur», explique Halim Bensaïd, directeur de Cité Création.

Cette société lyonnaise a déjà son nom discrètement inscrit dans la ville depuis 25 ans. puisqu’elle a réalisé la fresque de la place de la Motte.
Les deux premières fresques s’inviteront sur les deux pignons aveugles des immeubles donnant sur la rue George-Braque et encadrant le pôle police­pharmacie-poste. « Ces deux morceaux d’assiette en porcelaine sont vus comme des éléments de décor au fond d’une scène, qui est la nouvelle esplanade», cadre Halim Bensaïd.

La première fresque sera peinte sur cet immeuble, après le ravalement de sa façade, début juin.

Ce diptyque mural illustre d’un côté les métiers emblématiques de Limoges (arts du feu, tannerie, maroquinerie, travail de la terre dans la campagne), et de l’autre les activités et loisirs du quartier et de la ville: basket évidemment, mais aussi football, pétanque et jardins partagés.

La troisième fresque représente un vase en porcelaine qui semblera sortir du mur. Très élégamment dessinés en bleu de four, ses motifs donnent à voir une image du patrimoine local : la gare des Bénédictins, un trolley, le château de La Bastide. Livraison des œuvres prévue mi-août.

Lest toiles de la Bastide, Limoges
Bientôt trois fresques murales dans le quartier de la Bastide à Limoges